En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

COAGUCHEK® XS PT Test Bandelettes

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Présentation

Bandelettes-test pour la détermination du taux de prothrombine à l'aide des lecteurs CoaguChek® XS/XS Plus/XS Pro (ACL 4203533).

Composition

Chaque bandelette-test contient un réactif (1,5 U de thromboplastine humaine recombinante), des stabilisateurs, des conservateurs et des adjuvants.

Propriétés, Indications

Domaine d'utilisation :

Bandelettes-test pour la détermination quantitative in vitro du taux de prothrombine* dans le sang capillaire ou dans le sang veineux non anticoagulé à l'aide des lecteurs CoaguChek® XS/XS Plus/XS Pro. Convient pour l'autocontrôle.

*
Également connu sous le nom de temps de Quick ou de l'abréviation TP.

Pour la détermination du taux de prothrombine (TP/INR) chez les patients sous traitement par anticoagulants oraux avec antagonistes de la vitamine K.

Principe :

Mesure électrochimique du taux de prothrombine après activation de la coagulation sanguine à l'aide de thromboplastine humaine recombinante. Chaque bandelette-test comporte une zone réactive qui contient un réactif prothrombine. Le sang déposé sur la bandelette-test dissout le réactif : il se produit une réaction électrochimique qui est convertie en une valeur correspondant au temps de coagulation. Cette valeur est affichée à l'écran de l'appareil en unités INR.

Mode d'emploi

Prélèvement de l'échantillon et mesure :

Avant chaque mesure, vérifier que la puce d'étalonnage insérée dans le lecteur correspond bien au lot de bandelettes-test utilisées. Placer le lecteur sur une surface plane ou le tenir à la main à l'horizontale.

Prélèvement de la goutte de sang :

Utiliser du sang capillaire ou du sang veineux frais et effectuer l'analyse immédiatement. En cas d'utilisation de sang capillaire, déposer l'échantillon sur la bandelette-test dans les 15 secondes qui suivent la piqûre du doigt. En cas d'utilisation de sang veineux, déposer l'échantillon dans les 30 secondes qui suivent le prélèvement. Passé ce délai, le sang commence à coaguler et l'échantillon risque de donner un résultat incorrect.

Déposer la première goutte de sang sur la bandelette-test CoaguChek® XS PT. Ne pas rajouter de sang sur la bandelette-test une fois la mesure commencée. Ne pas utiliser le sang du même site de ponction pour réaliser un autre test. La goutte de sang peut être déposée sur la zone de dépôt de la bandelette-test ou appliquée sur le côté de la zone de dépôt. La bandelette-test absorbe le sang par capillarité. Le lecteur émet un signal sonore pour avertir que la quantité de sang déposée est suffisante (si cette fonction a été préalablement activée). Effectuer le test en suivant scrupuleusement les étapes décrites dans le manuel d'utilisation du lecteur CoaguChek® XS.

Contre-indications

La goutte de sang doit être d'un volume minimum de 8 μL. Une quantité de sang insuffisante est signalée par un message d'erreur.

Les substances suivantes ont été testées sur des échantillons surchargés in vitro ou des échantillons de sang natif (triglycérides). Aucune incidence significative sur le résultat du test n'a été observée.

  • Bilirubine jusqu'à 513 μmol/L (30 mg/dL).

  • Hémolyse jusqu'à 0,62 mmol/L (1000 mg/dL).

  • Hématocrite entre 25 % et 55 %.

  • Triglycérides jusqu'à 5,7 mmol/L (500 mg/dL).

  • Héparine jusqu'à 0,8 U/mL.

  • Le test CoaguChek® XS PT Test est insensible aux héparines de bas poids moléculaire (HBPM) jusqu'à une activité anti-Xa de 2 UI/mL.

L'action des anticoagulants oraux (coumariniques) peut être accentuée ou diminuée en cas de co-médication (antibiotiques, analgésiques en vente libre, antirhumatismaux, antigrippaux, etc.). Le taux de prothrombine (INR) peut alors augmenter ou diminuer en conséquence. Toute prise de médicaments parallèle ne doit se faire que sur prescription médicale. Dans ce cas, il est recommandé de contrôler plus fréquemment l'INR ou le temps de Quick et d'ajuster la posologie de l'anticoagulant selon les indications du médecin traitant. Les anticorps anti-phospholipides (APL) comme les anticorps lupiques peuvent induire des temps de coagulation faussement prolongés, ce qui se traduit par des valeurs INR faussement élevées et des temps de Quick faussement faibles. En cas de présence d'APL connue, il est impératif d'obtenir un résultat à l'aide d'une méthode de laboratoire insensible aux APL pour pouvoir effectuer une comparaison. L'hirudine n'est pas neutralisée : elle est à l'origine de valeurs INR surestimées et de temps de Quick sous-estimés.

Les résultats obtenus ne peuvent pas être utilisés pour la détermination ou l'évaluation d'un traitement par inhibiteurs des facteurs II et X.

Pour le diagnostic, les résultats doivent toujours être confrontés aux données de l'anamnèse du patient, au tableau clinique et aux résultats d'autres examens.

Précautions d'emploi

La bandelette-test doit être utilisée dans un délai de 10 minutes après avoir été extraite du tube.

Toujours bien refermer le tube immédiatement après en avoir extrait une bandelette.

Veiller à ne pas toucher ni retirer la bandelette-test CoaguChek® XS PT Test au cours du processus de mesure. Attendre que le résultat soit affiché. Noter le résultat du test dans le carnet de surveillance. Une fois le test terminé, la lancette et la bandelette CoaguChek® XS PT Test utilisées peuvent être éliminées avec les déchets ménagers. Collecter les lancettes usagées dans une boîte sécurisée (un collecteur imperforable pour objets tranchants avec couvercle, par exemple) afin d'éviter les blessures accidentelles envers soi-même et d'autres personnes. Professionnels de santé : éliminer le matériel utilisé conformément à la réglementation en vigueur en matière de sécurité dans son hôpital, son établissement ou son cabinet.

Renseignements administratifs

Dispositif médical. Marquage CE 0123.

2, av du Vercors. CS 60059. 38242 Meylan cdx

Site web : www.cobas.fr

Assistance technique :

04 76 76 31 02

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu