En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

COAGUCHEK® XS PT Test PST Bandelettes

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018
Domaines d’utilisation : Accessoires pour mesure de l'inr

Présentation

Bandelettes pour la détermination in vitro du taux de prothrombine (TP ou temps de Quick) dans le sang capillaire frais à l'aide des lecteurs CoaguChek® INRange et CoaguChek® XS pour l'automesure uniquement : boîte de 24 (EAN 4015630943050).

Composition

La bandelette contient du facteur tissulaire humain recombinant (activateur), des agents agglomérants, des stabilisateurs, des conservateurs et des additifs.

Propriétés, Indications

Mesure électrochimique du taux de prothrombine après activation de la coagulation sanguine à l'aide de facteur tissulaire humain de recombinaison. Chaque bandelette comporte une zone réactive qui contient un réactif prothrombine. Le sang appliqué sur la bandelette dissout le réactif : il se produit une réaction électrochimique qui est convertie en une valeur correspondant au temps de coagulation. Cette valeur est affichée sur l'écran du lecteur, au choix, en unités d'INR (International Normalized Ratio = rapport normalisé international), en temps de Quick (en secondes) ou en taux de prothrombine (en %).

Mode d'emploi

Effectuer le test en suivant scrupuleusement les étapes décrites dans le manuel d'utilisation du lecteur CoaguChek® INRange ou CoaguChek® XS.

Contre-indications

Les substances suivantes ont été testées sur des échantillons surchargés in vitro ou des échantillons de sang natif (triglycérides). Aucune incidence significative sur le résultat du test n'a été observée.

  • Bilirubine jusqu'à 513 μmol/L (30 mg/dL).

  • Hémolyse jusqu'à 0,62 mmol/L (1000 mg/dL).

  • Hématocrite entre 25 % et 55 %.

  • Triglycérides jusqu'à 5,7 mmol/L (500 mg/dL).

L'action des anticoagulants oraux (coumariniques) peut être augmentée ou diminuée en cas de polymédication (antibiotiques, analgésiques en vente libre, antirhumatismaux, antigrippaux, etc.). Le taux de prothrombine (INR) peut alors augmenter ou diminuer en conséquence. Lors de prise concomitante d'autres médicaments, il est recommandé de contrôler plus fréquemment l'INR et d'ajuster la posologie de l'anticoagulant.

Les anticorps dirigés contre le domaine I de la β2-glycoprotéine I (ou antiphospholipides, APL) et l'anticoagulant lupique (LA) peuvent augmenter le TP (INR).

Les patients qui prennent des anticoagulants autres que les anti-vitamines K (inhibiteurs directs de la thrombine, inhibiteurs directs du facteur Xa, par ex.) ne doivent en aucun cas utiliser les dispositifs CoaguChek® INRange ou CoaguChek® XS comme base de décisions médicales.

Les valeurs de TP inattendues doivent toujours être élucidées par des tests complémentaires.

En dépit de la standardisation INR, les valeurs d'INR obtenues peuvent diverger de celles obtenues avec d'autres systèmes d'analyse tels ceux utilisés en laboratoire de biologie médicale.

Précautions d'emploi

Vérifier que le numéro de la puce codée utilisée est le même que celui imprimé sur le tube de bandelettes.

Ne pas utiliser la bandelette après la date de péremption.

La bandelette doit être utilisée dans un délai de 10 minutes après avoir été extraite du tube. Toujours bien refermer le tube immédiatement après en avoir extrait une bandelette. Ne pas toucher les bandelettes avec les mains humides. Se laver les mains au savon et à l'eau chaude, puis les sécher soigneusement avant chaque mesure.

N'appliquer qu'une seule goutte sur la bandelette (8 μL). Éviter le contact de la peau avec la bandelette. Ne pas toucher ni retirer la bandelette au cours d'une mesure.

Une fois le test terminé, la bandelette utilisée peut être éliminée avec les déchets ménagers.

Renseignements administratifs

Dispositif médical. Marquage CE 0123.

2, av du Vercors. CS 60059. 38242 Meylan cdx

Site web : www.cobas.fr

Assistance technique :

04 76 76 31 02

Actualités

 Les préservatifs ont un intérêt dans la stratégie de prévention des IST, du fait notamment de leur polyvalence (illustration).

EDEN : premier préservatif masculin remboursé à compter du 10 décembre 2018

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"