En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

OBJECTIF ZEROVERRUE® STYLO

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017
Domaines d’utilisation : Soins du corps - Verrues, Verrues plantaires

Présentation

Stylo applicateur de 3 ml avec capuchon contenant une solution (incolore à légèrement brune), ACL 3401081333211.

Composition

Acide formique, eau, glycérol, huile de citron.

Propriétés, Utilisation

Traitement des verrues des mains, des pieds, des coudes et des genoux de l'enfant* et de l'adulte.

*
Sur avis médical avant 4 ans.

Mode d'emploi

Appliquer une fois par semaine jusqu'à ce que la verrue ait complètement disparu. Traiter régulièrement. Le plus souvent, 5 à 15 applications sont nécessaires.

Seule une petite quantité de solution est nécessaire pour être efficace. Le stylo délivre une très petite quantité de solution incolore quand la pointe est pressée sur la verrue. La pointe peut paraître sèche et il peut être difficile de voir quelle quantité de solution a été appliquée sur la verrue. Il est possible de tester la fonctionnalité du stylo avant le premier traitement en appuyant le stylo sur un morceau de papier, ce qui laissera une petite trace humide.

Pour ouvrir le stylo, tourner le bouchon jusqu'à ce que la ligne orange soit visible dans l'encoche du bouchon. Une fois ces 2 éléments alignés, retirer le bouchon. Appuyer légèrement la pointe du stylo contre la verrue pendant une seconde et répéter une fois. Ne pas toucher la peau environnante. Après utilisation, remettre en place le capuchon.

Après 4 - 5 applications, les verrues anciennes et/ou de grande taille chez l'adulte peuvent être traitées tous les cinq jours si la peau n'est pas trop irritée. Ne pas utiliser en quantité excessive.

Les personnes souffrant de diabète ne doivent appliquer Objectif ZeroVerrue Stylo que sur une peau saine (non lésée par une affection liée au diabète) et avec la plus extrême prudence.

Traitement des enfants :

L'application doit toujours être effectuée par un adulte. Les jeunes enfants ont une peau fragile et fine. Utiliser très peu de solution sur leurs verrues.

En général, les verrues disparaissent au bout de deux à trois applications.

Il est possible de traiter les enfants de moins de 4 ans, mais il convient de s'assurer qu'il s'agit vraiment d'une verrue, et non d'une autre anomalie cutanée. Avant le traitement, consulter un médecin traitant ou un pédiatre. Pour les enfants de moins de 4 ans, il est important de réduire la dose. Traiter moins souvent, par exemple une fois toutes les deux ou trois semaines.

Contre-indications

Ne pas utiliser :

  • sur les verrues du visage, des organes génitaux ou sur un molluscum, des taches de naissance, des cors, de la corne ou d'autres anomalies cutanées ;

  • de pansement. Leur utilisation pendant le traitement peut endommager la peau ;

  • si la verrue traitée devient sensible, si elle saigne ou si la peau est irritée. Interrompre le traitement jusqu'à ce que la peau ait récupéré ;

  • en même temps que d'autres types de verrucides ;

  • en cas d'allergie à l'un des composants.

Précautions d'emploi

  • Objectif ZeroVerrue Stylo est corrosif et dégage une odeur forte et irritante. Ne pas inhaler la solution. Réservé à l'usage externe.

    Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

    Ne pas utiliser avec excès. Une application excessive ou incorrecte peut entraîner douleur et lésions de la peau. Pour éviter toute lésion de la peau, respecter les instructions de la rubrique Mode d'emploi.

  • En cas d'application trop importante ou de contact accidentel avec la peau, rincer immédiatement et abondamment à l'eau pour limiter l'atteinte de la peau.

  • En cas de contact de la solution avec les yeux, rincer immédiatement et de manière répétée à l'eau tiède pendant au moins 15 minutes, et consulter un médecin.

  • Traiter les zones où la peau est plus fine, par exemple chez l'enfant et sur le dos de la main, avec la plus grande prudence.

Des effets secondaires temporaires peuvent survenir au niveau du site d'application, par exemple : sensibilité, sensation de picotement, douleur, rougeur, sensation de brûlure ou saignement des capillaires sanguins. Interrompre le traitement jusqu'à ce que la peau ait récupéré.

L'utilisation excessive ou une application incorrecte peut entraîner des effets secondaires sévères, par exemple : formation d'une cloque, plaie, pigmentation sombre de la peau, brûlure chimique, inflammation, mort tissulaire (nécrose) ou formation d'une cicatrice. La zone endommagée doit être maintenue propre pour éviter une infection. Le cas échéant, arrêter le traitement ; contacter un médecin en cas de lésion sérieuse de la peau.

Les émanations d'Objectif ZeroVerrue Stylo sont irritantes pour le système respiratoire et les yeux. Les effets indésirables peuvent, par exemple, être une irritation du système respiratoire et/ou de la gorge, un nez qui coule, des yeux qui pleurent ou une difficulté à respirer.

Des cas isolés de réactions allergiques telles que rougeurs, urticaire et démangeaisons ont été décrits.

Interactions :

Ne pas utiliser en même temps que d'autres types de verrucides.

Fertilité, Grossesse, Allaitement

Il n'existe aucun risque connu pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Modalités de conservation

Conserver entre 15 et 25 °C, de préférence en position verticale avec le bouchon tourné vers le bas.

Utiliser dans les 6 mois qui suivent l'ouverture du stylo.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIb. Marquage CE 0413.

42, rue Washington. 75008 Paris

Tél : 01 56 64 10 70. Fax : 01 56 64 10 80

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu