URGOSTART INTERFACE

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Domaines d’utilisation : Pansements interface

Présentation

Interface stérile, avec matrice TLC-NOSF, souple et conformable. Non adhésive, non occlusive, non adhérente à la plaie. A usage unique.

Propriétés

Au contact des exsudats de la plaie, les particules hydrocolloïdes se gélifient pour former un film lipido-colloïdal de contact avec la plaie.

  • Accélération de la cicatrisation.

  • Maintien d'un milieu humide favorable à la cicatrisation.

  • Retrait atraumatique et indolore pour les patients.

  • Très conformable.

Indications

UrgoStart Interface est indiqué pour le traitement des plaies chroniques (ulcères de jambe, escarres, plaies du pied diabétique) et des plaies aiguës chronicisées.

Souple et très conformable, UrgoStart Interface est particulièrement indiqué dans le recouvrement des plaies anfractueuses ou de localisations difficiles, ainsi que dans le méchage des plaies creuses.

En raison de son caractère non adhésif, UrgoStart Interface est recommandé pour le traitement des plaies présentant une peau péri-lésionnelle fragilisée.

Contre-indications

Plaies réfractaires à la cicatrisation, au risque d'en retarder la prise en charge adaptée :

  • Plaies cancéreuses.

  • Plaies fistuleuses révélatrices d'une abcédation profonde.

Ne pas utiliser UrgoStart Interface en cas de sensibilité connue au pansement.

Mode d'emploi

  • Nettoyer la plaie avec du sérum physiologique.

    Si un antiseptique a préalablement été utilisé, rincer soigneusement la plaie au sérum physiologique.

  • Retirer les ailettes de protection.

  • UrgoStart Interface peut être découpé avec du matériel stérile pour adapter la taille du pansement à la plaie.

  • Recouvrir UrgoStart Interface d'un pansement secondaire adapté aux volumes des exsudats et le maintenir par une bande extensible, un sparadrap multi-extensible ou un filet tubulaire.

Les renouvellements d'UrgoStart Interface seront effectués tous les 2 à 4 jours ; UrgoStart Interface peut être laissé en place jusqu'à 7 jours en fonction du volume des exsudats et de l'état clinique de la plaie.

La durée de traitement recommandée est de 8 semaines minimum.

Précautions d'emploi

  • UrgoStart Interface adhère aux gants chirurgicaux en latex, aussi est-il recommandé d'humidifier les gants avec du sérum physiologique pour faciliter, dans ce cas, la manipulation de UrgoStart Interface.

  • En présence d'une plaie présentant des signes de colonisation bactérienne importante, il est conseillé de traiter préalablement la composante bactérienne avant d'initialiser le traitement par UrgoStart Interface.

  • En cas de plaie profonde, anfractueuse ou fistuleuse, laisser une partie du pansement UrgoStart Interface visible et accessible à l'extérieur de la plaie.

  • Dans le cas d'un ulcère atypique présentant une induration ou un excès de bourgeonnement localisé, le traitement par UrgoStart Interface ne sera initialisé qu'après avoir vérifié l'absence de dégénérescence de l'ulcère afin de ne pas en retarder le diagnostic.

  • Des sensations éventuelles de picotement, voire des sensations douloureuses, ont été rapportées principalement en début de traitement avec UrgoStart Interface. En rapport avec la reprise du processus cicatriciel, celles-ci ne justifient que rarement la suspension du traitement.

  • En l'absence de données cliniques dans les plaies aiguës non compliquées et dans le cadre de l'épidermolyse bulleuse quelle que soit son ancienneté, l'utilisation d'UrgoStart Interface n'est pas recommandée.

  • UrgoStart Interface ne doit pas être utilisé en caisson hyperbare.

  • La réutilisation d'un pansement à usage unique peut provoquer des risques d'infection.

  • Ne pas restériliser le pansement.

  • Vérifier l'intégrité du protecteur de stérilité avant usage. Ne pas utiliser si l'emballage est endommagé.

  • Se référer à la notice.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIb marqué CE 0459.

42, rue de Longvic. BP 157. 21304 Chenôve cdx

Tél : 03 80 54 50 00. Fax : 03 80 44 74 52

Site web : www.urgomedical.fr

Actualités

INFASOURCE nutriment peut être utilisé chez le nourrisson de moins de 1 an ou de moins de 8 kg, ayant une fonction intestinale normale, présentant une dénutrition ou un risque significatif de dénutrition (illustration).

Dénutrition du nourrisson : INFASOURCE nutriment désormais disponible en pharmacie de ville

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE