En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

HYDROCLEAN ADVANCE

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017
Domaines d’utilisation : Pansements hydrogels

Formes, Présentations

Pansement irrigo-absorbant stérile (pour le traitement des plaies chroniques ou aiguës et surinfectées, sèches ou exsudatives, pendant la phase de détersion) :

Boîte de 10 pansements pré-activés par de la solution de Ringer.

Composition

HydroClean advance est un pansement hydroactif constitué principalement d'un polyacrylate superabsorbant (SAP) inclus dans des fibres de cellulose de bois et de coton et activé par la solution de Ringer.

La couche en contact avec la plaie se compose d'un textile en polypropylène sur lequel ont été apposées des bandes de silicone permettant d'améliorer la prévention de l'adhérence à la plaie. Situé sur la face opposée à la plaie, un film de polypropylène imperméable à l'eau, recouvert d'un voile en non-tissé de polypropylène hydrophobe, empêche un assèchement prématuré du coussinet et peut ainsi assurer l'apport d'humidité à la plaie pendant une durée allant jusqu'à trois jours. Le film permet d'autre part de prévenir une humidification excessive de la face externe du pansement.

Propriétés

Le coussinet irrigo-absorbant favorise la détersion et le bourgeonnement des plaies nécrotiques sèches ou exsudatives :

  • HydroClean advance ramollit les nécroses et la fibrine, et permet leur élimination : il absorbe et régule exsudats, bactéries et métalloprotéases.

  • HydroClean advance permet les échanges gazeux et peut être utilisé sur les plaies surinfectées superficiellement.

  • HydroClean advance peut être utilisé sur toutes les plaies en phase de détersion :

    • plaies exsudatives ;

    • plaies sèches ;

    • plaies infectées ou non.

Renouvellement simple et sans douleur.

Mode d'emploi

La face blanche du pansement HydroClean advance est appliquée sur la plaie, de sorte que l'inscription verte est orientée vers le haut. HydroClean advance doit être en contact avec le lit de la plaie, et dépasser légèrement des berges de celle-ci.

HydroClean advance doit être fixé à l'aide de matériaux appropriés tels que film de polyuréthane type HydroFilm, bandes ou sparadraps. Un renouvellement du pansement doit avoir lieu sur indication médicale ou au plus tard après trois jours.

Au début d'un traitement avec HydroClean advance, la dégradation des tissus déjà lésés de manière irréversible peut conduire à un agrandissement de la plaie.

Ce phénomène peut constituer le signe d'un début de cicatrisation. Au cours d'un traitement en milieu humide, les berges de la plaie peuvent développer des rougeurs, qui sont généralement la manifestation de la réactivation de l'irrigation sanguine, provoquées par la progression de la cicatrisation. Elles sont généralement engendrées par le processus de cicatrisation lui-même. Leur origine doit néanmoins être examinée dans tous les cas. Le traitement avec HydroClean advance ne provoque aucune douleur. Cependant, une plaie ouverte est souvent très sensible aux stimulations mécaniques. Il convient dans certains cas d'examiner l'indication d'un traitement antalgique approprié. Le traitement en milieu humide avec de la solution de Ringer n'entraîne pas de macération des cellules, toutefois la couche cornée de la plante du pied peut gonfler, ce qui se traduit par un dépôt blanchâtre.

Précautions d'emploi

HydroClean advance ne doit pas être découpé ou endommagé de manière mécanique, ou de toute autre façon.

En cas d'hypersensibilité et de lésion de la peau péri-lésionnelle, il est recommandé de la protéger à l'aide d'un produit de protection de la peau approprié. Il convient de procéder au retrait de pansement avec beaucoup de précaution chez les patients présentant une tendance aux saignements élevée (par exemple en raison de l'administration d'anticoagulants) et, le cas échéant, de réhumidifier la plaie au préalable avec du sérum physiologique ou de la solution de Ringer, comme décrit plus haut. Les plaies infectées et présentant une forte charge bactérienne doivent être traitées uniquement sous contrôle médical, notamment en cas d'utilisation d'un film adhérant à des fins de fixation.

Attention : Tout traitement de plaies dont le processus cicatriciel est perturbé doit être précédé d'un examen médical visant à évaluer l'état de la plaie et à déterminer l'origine du retard de cicatrisation. Le traitement avec HydroClean advance ne remplace pas un traitement étiologique des troubles de la cicatrisation.

Contre-indications

HydroClean advance ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité à l'un des composants.

Renseignements administratifs

Dispositifs médicaux de classe II b. Marquage CE 0123.

Documents utiles Paul Hartmann

9, route de Sélestat. Châtenois

67607 Sélestat cdx

Tél : 03 88 82 43 43. Fax : 03 88 82 43 99

Documents utiles Paul Hartmann

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu