En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PHYSIONORM® Cranberry

Mis à jour : Mardi 18 Septembre 2018
Domaines d’utilisation : Compléments alimentaires - Autres

Formes, Présentations

Gélule :

Boîte de 30 (ACL 3401560248289).

Composition

Pour 2 gélules :

3 souches de ferments lactiques (6 milliards d'UFC*) :

  • Lactobacillus rhamnosus : 16 mg (soit 2,4 milliards d'UFC*).

  • Lactobacillus acidophilus : 16 mg (soit 2,4 milliards d'UFC).

  • Lactobacillus gasseri : 10 mg (soit 1,2 milliard d'UFC).

Cranberry : 500 mg (74 mg de proanthocyanidines).

Vitamine B2 : 0,42 mg (30 % AR**).

Excipients : hydroxypropylméthylcellulose, dextrine, dioxyde de silicium, phosphates de calcium.

*
UFC = Unités Formant Colonie.
**
AR = Apports de Référence.

Conseils d'utilisation

Dose d'attaque :

  • 1er jour : 2 gélules en 1 prise.

  • 5 jours suivants : 1 gélule le matin et 1 gélule le soir.

Dose de fond :

1 gélule/jour.

Précautions d'emploi

Complément alimentaire.

Ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Ne se substitue pas à un régime alimentaire varié et équilibré ni à un mode de vie sain.

Fertilité, Grossesse, Allaitement

Le supplément peut être pris par les femmes enceintes avec l'accord préalable d'un médecin ou d'un professionnel de santé.

Documents utiles ImmuBio

186, bureaux de la Colline. 92213 Saint-Cloud cedex

01 85 74 07 52

Documents utiles ImmuBio

Actualités

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"

La mélatonine,

Compléments alimentaires de mélatonine : l’ANSES met en garde sur de possibles risques et s'interroge