CEDRALEX®

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Domaines d’utilisation : Hygiène et cosmétologie - Jambes

Formes, Présentations

Crème dermo-cosmétique :

Tube de 150 ml (GTIN 3594450330116).

Composition

Aqua, alcohol denat, glycerin, dimethicone, polyacrylamide, phenyl trimethicone, C13-14 isoparaffin, menthol, parfum, squalane, propanediol, olive oil decyl esters, Cichorium intybus root extract, bis-PEG/PPG-20/5 PEG/PPG 20/5 dimethicone, methoxy PEG/PPG-25/4 dimethicone, hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, hydroxyethyl urea, caprylic/capric triglyceride, laureth-7, diphenyl dimethicone, tocopheryl acetate, Citrus medica vulgaris fruit extract, tetrasodium glutamate diacetate, squalene, citric acid, glycine soja oil, polysorbate 60, sorbitan isostearate, phenoxyethanol, urea, biosaccharide gum-1, ammonium lactate, gluconolactone, Caesalipinia spinosa gum, ethanolamine, sodium benzoate, sodium hydroxide, tocopherol, CI 19140, CI 42090, pentaerythrityl tetra-di-t-butyl hydroxyhydrocinnamate, calcium gluconate, alpha-isomethylionone, benzyl salicylate, citral, geraniol, hexyl cinnamal, limonene, linalool.

Propriétés, Utilisation

Hydrate, rafraîchit et soulage pour retrouver une sensation de jambes légères. Formule crème à visée tonifiante, à base d'extrait de cédrat corse et de menthol.

Mode d'emploi

Appliquer sur les jambes et les masser en douceur en remontant des chevilles à mi-cuisse. Répéter l'application jusqu'à 4 fois par jour, dès que le besoin s'en fait ressentir. Cedralex peut s'appliquer directement sur les collants.

Précautions d'emploi

Se laver les mains après application. Éviter le contact avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l'eau.

Conditions de conservation

A utiliser dans les 12 mois après ouverture.

50, rue Carnot. 92284 Suresnes cdx

Tél : 01 55 72 60 00

Actualités

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE

Représentation en 3D de bactériophages à l'assaut d'une bactérie (illustration).

La phagothérapie : la renaissance d’un vieux traitement ?