En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

INSTILLAGEL® Lido

Mis à jour : Mardi 18 Septembre 2018
Domaines d’utilisation : Solutions pour instillation vésicale

Formes, Présentations

Lubrifiant stérile avec effet auxiliaire d'anesthésie locale :

Boîte de 10 seringues à usage unique avec un contenu de 11 ml (EAN : 4025252350044).

Composition

Chlorhydrate de lidocaïne, hydroxypropylméthylcellulose, hydroxyde de sodium.

Propriétés, Utilisation

Lubrifiant avec effet auxiliaire d'anesthésie locale pour faciliter l'introduction de cathéters et d'instruments et la prise en charge de la douleur au niveau de l'urètre et de la vessie.

Instillagel Lido adhère bien à la muqueuse et préserve la visibilité des instruments optiques.

Instillagel Lido est stérile.

Laisser agir le gel de lidocaïne 5-10 minutes si possible sur la muqueuse avant d'introduire les instruments.

Conseils d'utilisation

Posologie, sauf prescription contraire :

  1. en cas de sondage par l'urètre et de cathétérisme : instiller 11 ml. Après le nettoyage habituel du gland et du méat urinaire, instiller Instillagel Lido lentement dans l'urètre et comprimer le gland ;

  2. en cas de cystoscopie : pour une introduction indolore des instruments, l'urètre entier, y compris le sphincter externe, doivent être recouverts de lubrifiant. Pour ce faire, l'instillation de 11 ml, et éventuellement d'une dose supplémentaire de 6 ou 11 ml, est nécessaire. Une pince pénienne est posée dans la région du sillon balano-préputial.

L'anesthésie requise fera effet au bout de 5 à 10 minutes.

Conseil pratique : Avant d'enlever le capuchon gris, presser le piston avec le pouce afin de régler la pression, tout en maintenant l'obturateur avec l'index. Ceci permet à la seringue de se vider facilement et régulièrement.

Contre-indications

Instillagel Lido ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité connue au chlorhydrate de lidocaïne ou à l'un des autres composants.

Instillagel Lido ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 12 ans.

De plus, Instillagel Lido ne doit pas être utilisé chez les patients présentant des troubles conductifs graves.

Précautions d'emploi

Remarque : lors de plaies fortement hémorragiques, des effets secondaires peuvent apparaître dans de très rares cas en raison d'une résorption potentielle de la lidocaïne.

C'est le médecin qui décide des mesures thérapeutiques nécessaires.

Noter qu'en cas d'anesthésie générale, l'utilisation d'un gel lubrifiant à base de lidocaïne n'est pas forcément nécessaire.

Effets secondaires : Dans de très rares cas, des réactions allergiques (irritations cutanées, dans les cas les plus graves : un choc anaphylactique) à l'un des composants peuvent apparaître.

Fertilité, Grossesse, Allaitement

Instillagel Lido ne doit être utilisé pendant la grossesse qu'en cas de nécessité absolue. La lidocaïne traverse rapidement le placenta.

Chez les nouveau-nés présentant une concentration plasmatique élevée, la lidocaïne peut provoquer un affaiblissement du SNC et donc une diminution de score d'Apgar. La lidocaïne passe en faible quantité dans le lait maternel.

Conditions de conservation

Mettre les restes de gel au rebut et ne pas utiliser les seringues vides à d'autres fins car cela peut entraîner une propagation des germes.

Conserver hors de portée des enfants.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe III. Marquage CE 0197.

Titulaire : Farco-Pharma GmbH, Gereonsmühlengasse 1-11, 50670 Cologne, Allemagne.

Distributeur France :

8, avenue des Minimes. 94300 Vincennes

Tél : 01 43 24 70 70. Fax : 01 48 72 18 06

Actualités

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"

La mélatonine,

Compléments alimentaires de mélatonine : l’ANSES met en garde sur de possibles risques et s'interroge