En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GYNDELTA® FLASH

Complément alimentaire

Mis à jour : Mardi 24 Juillet 2018
Domaines d’utilisation : Compléments alimentaires - Autres

Formes, Présentations

Gélule :

Boîte de 10, sous plaquette thermoformée (EAN 3700111400016).

Composition

Pour 2 gélules : poudre concentrée d'extrait total de cranberry 400 mg (Vaccinium macrocarpon), de bruyère 300 mg (Erica cinerea L.) et d'airelle 100 mg (Vaccinium angustifolium). Gélule végétale : hydroxypropylméthylcellulose (E464), eau, carraghénane (E407), acétate de potassium (E261).

Gyndelta Flash apporte 36 mg/2 gélules de PACs (proanthocyanidines), dosées par la méthode BL-DMAC.

Mode d'emploi

2 gélules par jour, à prendre de préférence à la fin du repas du soir avec un verre d'eau, pendant 5 jours.

Précautions d'emploi

Contre-indiqué en cas d'allergie aux fruits rouges.

En cas de traitement par anticoagulant, consulter un médecin en raison d'un risque d'interaction au niveau du métabolisme hépatique.

A utiliser en complément d'un régime alimentaire varié et équilibré et d'un mode de vie sain.

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Déconseillé aux femmes enceintes.

Conditions de conservation

A conserver à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

48, rue des Petites-Écuries. 75010 Paris

Tél : 01 44 95 14 95. N° Vert : 08 00 35 80 00

Actualités

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"

La mélatonine,

Compléments alimentaires de mélatonine : l’ANSES met en garde sur de possibles risques et s'interroge