En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

OSTEOSIN+

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Formes, Présentations

Comprimé :

Étui de 4 blisters de 15 (EAN 3701143600023).

Composition

Pour un comprimé : Extrait de rhizome de curcuma (150 mg), extrait de parties aériennes de prêle des champs (100 mg), calcium (77 mg), magnésium (42,55 mg), phosphore (60 mg), vitamine K (75 μg), vitamine D3 (8,25 μg). Excipients : cellulose microcristalline, phosphate dicalcique et tricalcique, hydroxypropylméthylcellulose, dioxyde de titane, acides gras, sels de magnésium d'acides gras, carboxyméthylcellulose sodique.

Propriétés, Allégations

Le calcium et le magnésium contribuent au maintien d'une ossature et d'une dentition normales.

Conseils d'utilisation

2 comprimés par jour.

Contre-indications

Ne pas donner aux personnes de moins de 16 ans et à celles révélant une maladie hépatique et rénale.

Ne pas donner aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Ne pas consommer en cas de prise d'anticoagulants.

Précautions d'emploi

Ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substitut d'un régime alimentaire varié et équilibré.

Garder hors de portée des jeunes enfants.

Centre d'affaires Scorpion

76B, av Gambetta. 83400 Hyères

06 48 64 53 63

Site web : www.normaphar.be

Actualités

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5

La cryolipolyse consiste à l'aspiration de bourrelets graisseux et de leur refroidissement, afin de diminuer la présence de cellules graisseuses (illustration).

Cryolipolyse à visée esthétique : préconisations de la HAS après évaluation des éventuels risques "graves"

La mélatonine,

Compléments alimentaires de mélatonine : l’ANSES met en garde sur de possibles risques et s'interroge