ROSIDAL® SYS

Set de compression à allongement court

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020

Présentation

Set de compression à allongement court, lavable, réutilisable.

Composition

  • 1 Tg® jersey tubulaire (coton, viscose), 20 m pour la protection de la peau et le maintien du bandage.

  • 4 Rosidal® Soft (mousse de polyuréthane), 10 cm x 2 m x 0,2 cm pour le capitonnage.

  • 2 Rosidal® K (coton), 8 cm x 5 m bande de compression à allongement court.

  • 2 Rosidal® K (coton), 10 cm x 5 m bande de compression à allongement court.

  • 1 Porofix® (viscose, colle en caoutchouc synthétique), 2,5 m x 5 m sparadrap non-élastique pour la fixation des extrémités du bandage.

  • 1 Mollelast® Haft (viscose, polyamide, colle en caoutchouc naturel), 8 cm x 20 m pour la fixation du bandage.

Propriétés

Rosidal Sys assure une compression efficace pour la prise en charge de l'ulcère de jambe (avec un IPS supérieur à 0,8).

  • Peut être porté jour et nuit et peut rester en place jusqu'à 7 jours, selon l'état de la plaie et sauf contre-indication médicale.

  • Sans étalonnage, Rosidal K se pose à tension complète pour obtenir la pression recommandée.

  • Les bandes Rosidal K et Rosidal Soft sont lavables et réutilisables.

  • Possède tous les composants nécessaires à un traitement complet.

Mode d'emploi

  • Avant de poser le bandage de contention, nettoyer la plaie et la recouvrir d'un pansement correspondant à son état.

  • La technique de pose doit être déterminée en accord avec le médecin traitant.

  • Appliquer toujours Rosidal K à tension complète (allongement maximum).

  • Il est recommandé de poser le bandage le matin avant le lever ou après un temps de repos (jambes en position surélevée pendant une période prolongée) et il est recommandé d'encourager ensuite le patient à marcher.

  • S'assurer lors de la pose que le pied soit bien à angle droit (90 °) pour conserver une mobilité maximale de l'articulation.

  • Afin d'éviter toute lésion, la fixation de la bande se fait exclusivement avec des bandes de sparadrap et non avec les agrafes.

  1. Pose du bandage tubulaire Tg pour protéger la peau.

    Choisir une longueur égale à 2,5 fois la distance orteils-talon-genou. Enfiler jusqu'au genou.

  2. Pose de la bande de capitonnage Rosidal Soft pour la répartition homogène de la pression et pour éviter les points de pression et le glissement du bandage.

  3. Pose de la bande de contention Rosidal K (8 cm de large et ensuite 10 cm) avec une extension maximale.

  4. Fixation du bandage tubulaire Tg.

    Le bandage tubulaire finissant au niveau des orteils se retourne sur le bandage de contention jusqu'au genou et sa fixation se fait avec un tour circulaire de Mollelast Haft en dessous de l'articulation du genou et sur l'avant-pied.

Contre-indications

  • Maladie occlusive artérielle périphérique avancée (indice cheville bras inférieur à 0,8).

  • Insuffisance cardiaque décompensée.

  • Phlébite septique.

  • Phlébite bleue.

  • Troubles de la sensibilité de la peau.

  • Hypersensibilité à l'un des composants des différents produits.

  • Allergie au latex.

Précautions d'emploi

Ne pas utiliser directement sur une peau lésée.

Renseignements administratifs

Assemblage de dispositifs médicaux.

Assembleur : Lohmann & Rauscher Intl, GmbH & Co, KG.

Lire la notice d'utilisation.

ZA de Choisy. 88200 Remiremont

Tél : 03 29 26 25 79. Fax : 03 29 26 25 78

Site web : http://www.lohmann-rauscher.com

Actualités

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE

Représentation en 3D de bactériophages à l'assaut d'une bactérie (illustration).

La phagothérapie : la renaissance d’un vieux traitement ?

L'expulsion spontanée d’un stérilet expose les femmes à un risque de grossesse non désirée par défaut de contraception (illustration).

Stérilets ANCORA, NOVAPLUS et sets SETHYGYN : rappels de tous les lots et recommandations de l'ANSM