LACTIPLUS®

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Domaines d’utilisation : Produits diététiques à visée digestive

Formes, Présentations

Gélule :

Étui de 56 (EAN 3701145600168).

Composition

Amidon de maïs, Lactobacillus gasseri LA806, stéarate de magnésium.

Une gélule de Lactiplus contient 5 milliards de souches microbiotiques.

Propriétés

Lactiplus est un dispositif médical préconisé en cas de symptômes du syndrome de l'intestin irritable : constipation, diarrhée, ballonnements et plus particulièrement la douleur abdominale.

Mode d'emploi

Lactiplus est réservé à l'adulte.

Deux gélules de Lactiplus à avaler une fois par jour, 20 minutes avant un repas, avec un verre d'eau. Ne pas ouvrir la gélule.

Précautions d'emploi

Interactions médicamenteuses :

Aucune interaction entre Lactiplus et des médicaments n'est connue. Toutefois, la souche LA806 pouvant être désactivée par une antibiothérapie, veiller à prendre Lactiplus 4 heures avant ou après un antibiotique.

Fertilité, Grossesse, Allaitement

Aucun élément connu ne s'oppose à l'utilisation de Lactiplus chez la femme enceinte ou allaitante.

Conditions de conservation

À conserver à une température inférieure à 25 °C et à l'abri de l'humidité.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIa, marqué CE 0477 au titre de la réglementation pour traiter chez l'adulte les symptômes du syndrome de l'intestin irritable : constipation, diarrhée, ballonnements et douleur abdominale. Lire attentivement la notice.

Révision 10/2018.

Fabricant :

37, quai de Grenelle. 75015 Paris

Site web : www.pileje.fr

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE