SMENOGAS®

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Domaines d’utilisation : Produits diététiques à visée digestive

Formes, Présentations

Poudre :

Boîte de 12 sticks (EAN 3665585000127).

Composition

500 mg de KiOtransine®*, 250 mg de siméticone, sorbitol, dioxyde de silicium, gomme d'acacia, gomme de xanthane, arôme vanille, sucralose, acésulfame K.

*
Un polysaccharide unique composé de chitine et de bêta-glucanes issu d'A.niger.

Poids net : 24 g.

Sans conservateur, sans colorant. Sans lactose, iode, gluten ou cholestérol. Smenogas ne contient pas de matières premières d'origine animale.

Propriétés, Utilisation

Smenogas est destiné à être utilisé dans le traitement symptomatique des troubles gastro-intestinaux liés aux gaz, pour aider à :

  • soulager les symptômes liés aux gaz tels que sensation de ballonnement, distension abdominale, flatulence ou douleur abdominale,

  • régulariser le transit intestinal et l'évacuation des selles, et

  • normaliser la fonction intestinale.

Les effets attendus de Smenogas sont obtenus en :

  • favorisant l'élimination rapide des gaz,

  • améliorant la consistance des selles, et

  • restaurant une flore intestinale saine.

Conseils d'utilisation

Smenogas est destiné à un usage oral.

Smenogas est destiné à être utilisé chez les adultes souffrant de troubles gastro-intestinaux aigus ou chroniques.

Verser le contenu d'un stick directement dans la bouche (pas besoin d'eau) après les repas ou au coucher, au maximum 3 fois par jour.

Les sticks sont destinés à usage unique.

Smenogas peut être utilisé jusqu'à 4 semaines si besoin.

Contre-indications

Ne convient pas aux personnes allergiques ou intolérantes à l'un des composants présents dans la composition.

Ne convient pas aux nourrissons, aux enfants ou aux adolescents.

En raison de la présence de sorbitol, ne pas utiliser Smenogas en cas d'intolérance au fructose.

En cas de doute, s'adresser à un médecin ou à un pharmacien.

Précautions d'emploi

En raison de sa structure physico-chimique, la siméticone est susceptible de réduire la biodisponibilité des médicaments, comme cela a été démontré pour la lévothyroxine. Les patients doivent systémiquement consulter leur médecin ou leur pharmacien concernant les traitements concomitants et prendre leurs médicaments au moins 1 heure avant ou 4 heures après Smenogas afin d'éviter les interactions potentielles.

Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée.

Effets indésirables :

Symptômes gastro-intestinaux occasionnels sans gravité : brûlures d'estomac, maux d'estomac ou constipation. D'autres troubles digestifs, tels que la diarrhée, peuvent survenir en raison de la présence de sorbitol.

Rare : hypersensibilité à un ou plusieurs ingrédients. Smenogas peut contenir des sulfites et de la vanilline, ce qui peut induire des réactions allergiques.

En cas de troubles gastro-intestinaux ou d'effets secondaires persistants, interrompre l'utilisation.

Fertilité, Grossesse, Allaitement

Les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent utiliser le produit qu'après avoir consulté un médecin.

Conditions de conservation

Conserver dans un endroit sec et à température ambiante.

Ne pas dépasser la date d'utilisation figurant sur l'emballage.

Vérifier l'intégrité du stick avant utilisation. A jeter s'il est endommagé ou ouvert.

Tenir hors de la portée des enfants.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIa. Marquage CE 0481.

Fabricant : Kitozyme, rue de Milmort, 680, BE 4040 Herstal, Belgique.

Distributeur France :

Documents utiles Ipsen Consumer Healthcare

65, quai Georges-Gorse

92100 Boulogne Billancourt

Tél : 01 58 33 50 00. Fax : 01 58 33 50 01

Info médic : Tél : 01 58 33 58 20

Site web : https://www.ipsen-france.fr

Documents utiles Ipsen Consumer Healthcare

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE