MELIORAN®

Complément alimentaire

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020

Formes, Présentations

Comprimés :

Boîte de 90, sous blisters (EAN 3701145690039).

Composition

Ingrédients : Agents de charge : phosphates de calcium et cellulose microcristalline ; extrait Phytostandard® rhodiole (Rhodiola rosea L. racines) (support : fibre d'acacia)* ; stabilisant : croscarmellose sodique ; extrait Safracetin® de safran (Crocus sativus L. stigmates) (support : maltodextrine)** ; antiagglomérant : stéarate de magnésium.

Analyse nutritionnellepour 2 comprimés
Extrait Phytostandard® rhodiole (racines)308 mg
Extrait Safracetin® de safran (stigmates)30 mg
*
Procédé breveté Phytostandard® permettant la restitution de la majorité des composés et le respect de leur intégrité.
**
Fabriqué à partir de stigmates de safran de la variété « Sargol » de catégorie 1, norme ISO 3632, correspondant à la qualité de safran la plus pure.

Propriétés, Allégations

Surcharge émotionnelle*, fragilité de l'humeur*.

*
La rhodiole aide l'organisme à s'adapter au stress émotionnel et à améliorer l'humeur.

Conseils d'utilisation

2 comprimés par jour, à avaler, à prendre de préférence le matin, avec un grand verre d'eau.

Durée de la complémentation : 6 semaines, renouvelable.

Contre-indications

Ce complément alimentaire est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes, les personnes bipolaires et les enfants.

Précautions d'emploi

Consulter un médecin ou un pharmacien en cas d'usage concomitant de traitements contre la dépression.

Pour une utilisation continue sur plusieurs mois, un avis médical est conseillé.

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs.

Ce complément alimentaire ne peut se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.

A tenir hors de la portée des enfants.

A conserver dans un endroit frais et sec.

Renseignements administratifs

Fabriqué en France.

7, rue des Deux-Provinces

Saint-Laurent-des-Autels. 49270 Orée d'Anjou

Tél : 02 40 83 93 79

Actualités

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE

Représentation en 3D de bactériophages à l'assaut d'une bactérie (illustration).

La phagothérapie : la renaissance d’un vieux traitement ?

L'expulsion spontanée d’un stérilet expose les femmes à un risque de grossesse non désirée par défaut de contraception (illustration).

Stérilets ANCORA, NOVAPLUS et sets SETHYGYN : rappels de tous les lots et recommandations de l'ANSM