EUCERIN SUN SENSITIVE PROTECT SPRAY SPF 50+

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Domaines d’utilisation : Protection solaire avec filtres chimiques

Formes, Présentations

Spray corps :

Flacon spray de 200 ml (ACL 6498946/EAN 4005800119156).

Composition

Formule INCI : Aqua, homosalate, glycerin, alcohol denat., butyl methoxydibenzoylmethane, ethylhexyl salicylate, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, ethylhexyl triazone, dibutyl adipate, Copernicia cerifera cera, phenylbenzimidazole sulfonic acid, VP/hexadecene copolymer, Glycyrrhiza inflata root extract, glycyrrhetinic acid, sodium stearoyl glutamate, hydrogenated polyisobutene, sucrose polystearate, microcrystalline cellulose, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, xanthan gum, cellulose gum, tetrasodium iminodisuccinate, sodium hydroxide, sodium chloride, trisodium EDTA, ethylhexylglycerin, phenoxyethanol.

Propriétés

Protège les peaux sensibles des dommages cutanés induits par le soleil. Texture à absorption rapide, non grasse, non collante, résistante à l'eau.

Mode d'emploi

Bien agiter avant emploi. Ne pas vaporiser directement sur le visage, éviter d'inhaler. Appliquer généreusement et uniformément avant l'exposition au soleil et renouveler fréquemment pour maintenir le niveau de protection, en particulier après s'être baigné, essuyé ou avoir transpiré. Éviter l'exposition entre 11 h et 15 h et les expositions prolongées même en utilisant une protection solaire. Garder les nourrissons et les jeunes enfants à l'abri du soleil.

122, av de France. 75013 Paris

Tél : 01 70 37 32 00. Fax : 01 70 37 32 10

Site web : www.eucerin.fr

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE