En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SAUGELLA Poligyn

Mis à jour : Jeudi 24 Août 2017
Domaines d’utilisation : Gynécologie - Toilette intime

Formes, Présentations

Nettoyant doux :

Flacons de 100 ml (ACL 3401344932120), de 250 ml (ACL 3401378509312) et de 500 ml (ACL 3401346007314).

Lingettes :

Boîte de 10 (ACL 3401378509251).

Paquet de 15 (ACL 3401554337265).

Composition

Aqua, magnesium laureth sulfate, cocamidopropyl betaine, sodium cocoamphoacetate, PEG-4 rapeseedamide, Thymus vulgaris extract, propylene glycol, phenoxyethanol, imidazolidinyl urea, potassium sorbate, lactic acid, bisabolol, disodium EDTA, CI 19140, CI 42051, parfum, benzyl salicylate, hexyl cinnamal, linalool.

Propriétés

Nettoyant doux conçu pour la toilette intime, à base d'extraits naturels de camomille et de thym qui lui confèrent une action rafraîchissante et adoucissante très efficace en cas d'irritations, même associées à un prurit vulvaire. Grâce à son pH neutre, Saugella Poligyn est idéal lors de la ménopause, quand les muqueuses sont particulièrement sensibles et le pH vaginal physiologiquement plus élevé.

Mode d'emploi

Utiliser comme un savon liquide et rincer soigneusement à l'eau. Le produit n'a pas besoin d'être dilué. Refermer le flacon après utilisation ; conserver le produit à distance d'une source de chaleur.

Lingettes : sans rinçage.

Usage externe.

42, rue Washington. 75008 Paris

Tél : 01 56 64 10 70. Fax : 01 56 64 10 80

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu