En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CHAUDES-AIGUES COMPLEXE THERMAL CALEDEN

STATION THERMALE 15110 Cantal - Altitude 750 m

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Caractéristiques des eaux

Eaux chaudes, 82° à l'émergence.

Eaux bicarbonatées sodiques, hyperthermales, oligométalliques et carbogazeuses.

Actions : antalgique, relaxante, décontraction musculaire.

Indications

Rachialgies, polyarthralgies dans le cadre du :

  • Rhumatisme dégénératif : toutes les localisations arthrosiques.

  • Rhumatisme inflammatoire : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante.

Névralgies : sciatalgies, cruralgies, névralgies cervicobranchiales.

Séquelles post-traumatiques ou de chirurgie orthopédique, dont les algoneurodystrophies.

Périarthrites, fibromyalgie.

Contre-indications

Grandes insuffisances cardiaques, hépatiques, rénales ou pulmonaires, néoplasies évolutives, dermatoses infectieuses, neuropathies centrales évolutives.

Techniques de cure

Bain bouillonnant, douche au jet ou en pluie, étuve, cabine de sudation, douche oscillante, cataplasme de boue, application de boue, bain avec douche sous immersion, bain avec douche sous-marine, piscine libre, douche de vapeur.

Pratiques supplémentaires : Piscine de mobilisation et massage sous l'eau par kinésithérapeute.

Renseignements pratiques

Centre thermal certifié Aquacert.

Station ouverte d'avril à novembre et agréée par la Sécurité sociale.

Hébergement sur place : hôtel deux étoiles et résidence intégrés à l'établissement.

Centre esthétique au sein du centre thermal.

Remise en forme, formules variées. Centre thermoludique.

Nombreuses activités de découvertes.

Documentation

Thermes de Caleden

BP 21. 27, av Georges-Pompidou. 15110 Chaudes-Aigues

Tél : 04 71 23 51 06. Fax : 04 71 23 58 46

Office de tourisme : 04 71 23 52 75

Actualités

L'arthrose traduit une dégénérescence du cartilage des articulations et conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l'extrémité des os (illustration).

Arthrose du genou : déremboursement effectif d'OSTENIL et d'ARTHRUM à partir du 1er décembre 2017

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs