AVÈNE BODY Baume fondant hydratant

Mis à jour : Mardi 22 Octobre 2019
Domaines d’utilisation : Soins du corps - Hydratants

La source thermale d'Avène, située au cœur de l'Hérault, est reconnue d'utilité publique en dermatologie.

Présentation

Pot de 250 ml (EAN 3282770111583).

Composition

Avène thermal spring water (Avène aqua), glycerin, Butyrospermum parkii (shea) oil (Butyrospermum parkii oil), caprylic/capric triglyceride, Carthamus tinctorius (safflower) seed oil (Carthamus tinctorius seed oil), isopropyl palmitate, C14-22 alcohols, dimethicone, tocopheryl acetate, acrylates/C10-30 alkyl acrylate crosspolymer, benzoic acid, C12-20 alkyl glucoside, C20-22 alcohols, C20-22 alkyl phosphate, Camelina sativa seed oil, caprylyl glycol, fragrance (parfum), glyceryl stearate, hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, PEG-100 stearate, polysorbate 60, sodium hydroxide, sorbitan isostearate, squalane, water (aqua), xanthan gum.

Propriétés

Le Baume fondant hydratant Body enveloppe la peau dans un « cocon de douceur et de réconfort ». Riche en complexe oléo-apaisant, il laisse la peau sublimée et hydratée jusqu'à 24 heures.

Utilisation

Le Baume fondant hydratant convient à toutes les peaux sèches sensibles.

Mode d'emploi

Appliquer en massages légers sur une peau propre.

45, place Abel-Gance. 92100 Boulogne

Tél : 01 49 10 80 00

Service médical et commercial :

Tél : 05 63 58 88 00

Actualités

L'expulsion spontanée d’un stérilet expose les femmes à un risque de grossesse non désirée par défaut de contraception (illustration).

Stérilets ANCORA, NOVAPLUS et sets SETHYGYN : rappels de tous les lots et recommandations de l'ANSM

L'arthrose (plus particulièrement la gonarthrose) a des causes et/ou des facteurs aggravants à la fois génétiques et environnementaux (obésité notamment) [illustration].

Arthrose : GO-ON ONE, nouvelle solution d'acide hyaluronique injectable en administration unique

APLV : le régime d'exclusion est obligatoire (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : quelle prise en charge diététique ?