En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

AVÈNE 30 Crème

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017
Domaines d’utilisation : Protection solaire avec filtres chimiques

La source thermale d'Avène, située au cœur de l'Hérault, est reconnue d'utilité publique en dermatologie.

Présentation

Tubes de 50 ml (Incolore : ACL 3401348396799) ; Teintée : ACL 3401340621042).

Composition

Eau thermale d'Avène. Association Sunsitive protection. Tocophéryl glucoside. Formule hypoallergénique* et non comédogène.

*
Élaborée en vue de minimiser les risques de réaction allergique.

Propriétés

La Crème Avène 30 haute protection assure une protection contre les UV A et les UV B. Photostable, elle contient du pré-tocophéryl, précurseur de la vitamine E, antioxydant qui protège les cellules des radicaux libres. Riche en Eau thermale d'Avène, elle en restitue toutes les propriétés apaisantes et anti-irritantes. Résistante à l'eau.

Utilisation

Peaux sensibles sèches. Peaux sensibles au soleil, peaux claires, peaux souvent sujettes aux coups de soleil, et en relais d'un très fort indice de protection (SPF 50+).

Mode d'emploi

Appliquer uniformément avant toute exposition solaire. Renouveler régulièrement l'application. Éviter tout contact avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, rincer à l'eau.

Documents utiles Avène

45, place Abel-Gance. 92100 Boulogne

Tél : 01 49 10 80 00

Service médical et commercial :

Tél : 05 63 58 88 00

Documents utiles Avène

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu