URGOSTÉRILE®

Pansement stérile adhésif

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020

Formes, Présentations

Pansement :

Boîtes de 10, sous emballage individuel stérile.

Composition

Support non tissé, blanc, à base de fibres polyester. Masse adhésive acrylique. Compresse centrale absorbante en non tissé, recouverte d'un voile de polyéthylène.

Propriétés

  • Extensible dans un sens et conformable, le pansement suit les mouvements des articulations ou les plis de la peau.

  • Non tissé micro-aéré, il évite la macération.

  • Forte adhésivité et haute tolérance cutanée.

  • Compresse centrale absorbant les exsudats.

  • Voile non adhérant à la plaie.

  • Adhésif sur les 4 côtés, il protège totalement la plaie.

  • Pansement stérile.

  • Transparent aux rayons X.

Indications

Recouvrement des plaies postopératoires, suturées et traumatiques.

Conseils d'utilisation

  • Nettoyer et désinfecter la plaie. Rincer avec du sérum physiologique et sécher.

  • Éviter les tensions à la pose.

  • Renouvellement du pansement Urgostérile toutes les 24 à 48 heures en fonction de l'état de la plaie.

Précautions d'emploi

  • Ne pas restériliser.

  • Conditionnement individuel stérile à usage unique : la réutilisation d'un pansement à usage unique peut provoquer des risques d'infection.

  • En cas de suspicion d'infection, contacter un médecin.

  • Vérifier l'intégrité du protecteur de stérilité avant usage.

  • Ne pas utiliser si l'emballage est endommagé.

  • Ne pas exposer de manière prolongée à la lumière.

Renseignements administratifs

Dispositif médical marqué CE 0459. Classe Is.

42, rue de Longvic. 21300 Chenôve

Tél : 03 80 44 74 00

Site web : www.urgo.fr

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE