En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SENSIPHASE AR Gelée micellaire anti-rougeurs

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019

A-Derma, c'est l'avoine dermatologique des peaux fragiles (A pour Avoine et DERMA pour DERMAtologique).

L'Avoine dermatologique A-Derma bénéficie de 3 propriétés : elle rééquilibre, apaise et répare toutes les peaux fragiles tout en garantissant une tolérance optimale.

Ainsi, A-Derma prend soin de toutes les peaux fragiles, du nourrisson au sénior, du geste d'hygiène à celui du soin.

Présentation

Flacons-pompe de 200 ml (ACL 3401397187270) et de 400 ml (ACL 3401397187331).

Composition

Extrait de Plantules d'Avoine Rhealba®. Eau d'hamamélis. Glycérine. Agents nettoyants doux. Agents hydratants. Sans parfum. Sans alcool. Méthylparaben.

Propriétés

Nettoie et démaquille en douceur. Rafraîchit, hydrate et apaise la peau.

Utilisation

Nettoyant et démaquillant quotidien des peaux réactives et des peaux réactives sujettes aux rougeurs. Rafraîchit et apaise. Sans rinçage. Visage et yeux.

Mode d'emploi

Appliquer à l'aide d'un coton ou du bout des doigts sur le visage et les paupières matin et soir, puis essuyer délicatement.

45, place Abel-Gance. 92100 Boulogne

Service médical, consommateur et cosmétovigilance :

0 825 886 145

Site web : www.aderma.fr

Actualités

FREESTYLE LIBRE se compose d'un capteur placé sur la peau et d'un lecteur utilisé pour scanner le capteur et afficher les données de glycémie mesurées.

FREESTYLE LIBRE et risque cutané : modification d'un composant du capteur de glycémie

Brûlure du 2e degré (illustration @Wikimedia).

Brûlures du 2e degré : déremboursement de IALUSET PLUS crème et compresses à partir du 30 avril 2019

Les compléments alimentaires à base de glucosamine et de chondroïtine sulfate sont potentiellement à risque pour certaines populations (illustration).

Compléments alimentaires à visée articulaire : la glucosamine et la chondroïtine sulfate potentiellement à risque