CICABIO SPF 50+

Agressions cutanées mineures, avec risque d'hyperpigmentation post-cicatricielle

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Domaines d’utilisation : Soins réparateurs de la peau

Présentation

Tube de 30 ml (ACL 6469554).

Composition

Resvératrol, Centella asiatica, Antalgicine™, cuivre, zinc, filtres non nano-particulaires sans octocrylène.

Propriétés

Soin réparateur apaisant qui agit sur chaque étape de la reconstruction épidermique. Il limite le risque d'hyperpigmentation post-cicatricielle (tache brune) par la régulation de son principal mécanisme biologique et une très haute protection solaire SPF 50+. Ses agents antibactériens (cuivre-zinc) assainissent l'épiderme.

L'actif Antalgicine™ soulage rapidement la sensation d'inconfort et réduit l'incitation au grattage.

Utilisation

Agressions cutanées mineures avec risque d'hyperpigmentation post-cicatricielle (tache brune). Zones exposées au soleil et en suite d'actes dermatologiques. Visage, lèvres, corps. Adultes, enfants, nourrissons*.

*
Avis médical, pour un usage chez les enfants de moins de 36 mois.

Mode d'emploi

Appliquer sur la zone concernée. Utiliser jusqu'à complète réparation. En cas d'exposition, renouveler fréquemment l'application. Permet le maquillage.

75, cours Albert-Thomas. 69447 Lyon cdx 03

Tél : 04 72 11 48 00

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE