En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PHOTODERM M SPF 50+

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Domaines d’utilisation : Protection solaire avec filtres chimiques

Tests réalisés in vitro et in vivo, validés en milieu hospitalier et en conditions réelles d'utilisation. Photoprotection anti-UVA et anti-UVB très large spectre, élargie aux UVA longs. Photostabilité 100 %, rémanence à l'eau et à la sueur. Formules invisibles, non comédogènes. Sans parabens.

Les photoprotecteurs spécifiques réunissent en un seul produit photoprotection et action spécifique adaptée à une problématique dermatologique.

Présentation

Tube de 40 ml (ACL 6373133).

Composition

Bioprotection® cellulaire, octocrylène, methylene bis-benzotriazolyl tetramethylbutylphenol, butyl methoxydibenzoylmethane, bis-ethylhexyloxyphenol methoxypenyl triazine, Glycyrrhiza glabra (licorice) root extract.

Propriétés

Par sa protection renforcée contre le rayonnement visible et son actif spécifique anti-taches, Photoderm M minimise les risques de pigmentation et atténue les taches.

Hypoallergénique. Non comédogène. Très bonne tolérance. Photostable. Sans parfum. Résiste à l'eau.

Utilisation

Très haute protection solaire spécifique des peaux hyperpigmentées (masque de grossesse).

75, cours Albert-Thomas. 69447 Lyon cdx 03

Tél : 04 72 11 48 00

Actualités

FREESTYLE LIBRE se compose d'un capteur placé sur la peau et d'un lecteur utilisé pour scanner le capteur et afficher les données de glycémie mesurées.

FREESTYLE LIBRE et risque cutané : modification d'un composant du capteur de glycémie

Brûlure du 2e degré (illustration @Wikimedia).

Brûlures du 2e degré : déremboursement de IALUSET PLUS crème et compresses à partir du 30 avril 2019

Les compléments alimentaires à base de glucosamine et de chondroïtine sulfate sont potentiellement à risque pour certaines populations (illustration).

Compléments alimentaires à visée articulaire : la glucosamine et la chondroïtine sulfate potentiellement à risque