En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PHOTODERM M SPF 50+

Mis à jour : Lundi 17 Décembre 2018
Domaines d’utilisation : Protection solaire avec filtres chimiques

Tests réalisés in vitro et in vivo, validés en milieu hospitalier et en conditions réelles d'utilisation. Photoprotection anti-UVA et anti-UVB très large spectre, élargie aux UVA longs. Photostabilité 100 %, rémanence à l'eau et à la sueur. Formules invisibles, non comédogènes. Sans parabens.

Les photoprotecteurs spécifiques réunissent en un seul produit photoprotection et action spécifique adaptée à une problématique dermatologique.

Présentation

Tube de 40 ml (ACL 6373133).

Composition

Bioprotection® cellulaire, octocrylène, methylene bis-benzotriazolyl tetramethylbutylphenol, butyl methoxydibenzoylmethane, bis-ethylhexyloxyphenol methoxypenyl triazine, Glycyrrhiza glabra (licorice) root extract.

Propriétés

Par sa protection renforcée contre le rayonnement visible et son actif spécifique anti-taches, Photoderm M minimise les risques de pigmentation et atténue les taches.

Hypoallergénique. Non comédogène. Très bonne tolérance. Photostable. Sans parfum. Résiste à l'eau.

Utilisation

Très haute protection solaire spécifique des peaux hyperpigmentées (masque de grossesse).

75, cours Albert-Thomas. 69447 Lyon cdx 03

Tél : 04 72 11 48 00

Actualités

Les dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique sont déremboursés depuis 2017 (illustration)

STRUCTOVIAL solution injectable (acide hyaluronique) : arrêt de commercialisation le 28 février 2019

 Les préservatifs ont un intérêt dans la stratégie de prévention des IST, du fait notamment de leur polyvalence (illustration).

EDEN : premier préservatif masculin remboursé à compter du 10 décembre 2018

Le numéro de lot est imprimé sur l'étiquette des boîtes de bandelettes CoaguChek comme indiqué ci-dessus.

Bandelettes COAGUCHEK : des résultats d'INR biaisés au-delà de 4,5