En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CICABIO Lotion

Agressions cutanées superficielles, soin asséchant

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017
Domaines d’utilisation : Soins réparateurs de la peau

Présentation

Flacon canule de 40 ml (ACL 4786960).

Composition

Actifs : Resvératrol, Centella asiatica, Antalgicine™, cuivre, zinc, silice.

Propriétés

Lotion réparatrice asséchante qui agit sur chaque étape du processus biologique de la reconstruction épidermique. Ses agents antibactériens (cuivre-zinc) assainissent l'épiderme. L'actif Antalgicine soulage rapidement la sensation d'inconfort et réduit l'incitation au grattage.

Utilisation

Agressions cutanées superficielles nécessitant un soin asséchant : plis cutanés, hygiène du cordon ombilical... Adultes, enfants, nourrissons*. Visage et corps.

*
Hors nourrissons prématurés.

Mode d'emploi

Bien agiter le flacon avant l'emploi. Appliquer localement à l'aide d'une gaze stérile ou directement avec l'embout sur la zone irritée préalablement nettoyée. Utiliser 2 fois par jour jusqu'à complète réparation.

Pour l'hygiène du cordon ombilical, se référer à la notice au verso de l'étui.

75, cours Albert-Thomas. 69447 Lyon cdx 03

Tél : 04 72 11 48 00

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu