En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SAUBUSSE-LES-BAINS

STATION THERMALE 40180 Landes – Altitude 10 m

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Caractéristiques des eaux, des boues

Boues thermales naturelles végéto-minérales. Eaux thermales chlorurées sodiques (40 °C).

Indications

  • Toutes les arthroses. Arthropathies goutteuses. Spondylarthrite ankylosante. Polyarthrite chronique évolutive fixée. Périarthrite scapulo-humérale.

    Névralgies rhumatismales. Myalgies secondaires à des déséquilibres statiques. Raideurs articulaires post-traumatiques. Récupération fonctionnelle des rhumatisants opérés.

  • Phlébologie.

Contre-indications

Cardiopathies décompensées, urémie, hypertension par artériosclérose confirmée, tuberculose, cancer, diabète non traité, arthrites aiguës, grossesse, phlébite récente.

Techniques de cure

Cure externe :

Physiothérapie naturelle par les boues végéto-minérales hyperthermales, illutations locales multiples. Rééducation motrice en piscine. Étuve. Aérobains. Bains avec douche en immersion. Douches sous-marines. Massages sous l'eau. Piscine de marche. Couloir de marche. Bains carbogazeux.

Renseignements pratiques

Station ouverte de mars à novembre.

Agréée par la Sécurité sociale et le Service de santé militaire.

Station certifiée Aquacert.

Documentation

Établissement Thermal et Hôtel :

150, av des Bains. 40180 Saubusse

Tél : 05 58 57 40 00. Fax : 05 58 57 37 37

Site web : www.saubusse.eu

Actualités

Capture d'écran d'une vidéo d'explication sur la mise en place d'ESSURE (dans les 2 trompes), empêchant les spermatozoïdes d'atteindre les ovules (illustration).

Stérilisation à visée contraceptive : arrêt de la commercialisation de l'implant ESSURE

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu