SPARAPLAIE®

Pansement adhésif stérile

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020

Formes, Présentations

Pansement :

Composition

Support élastique résistant couleur chair. Adhésif des 4 côtés. Compresse centrale absorbante recouverte d'un voile protecteur anti-adhérent. Deux ailettes de préhension.

Propriétés

  • Tenue optimale.

  • Pansement stérile.

  • Haute tolérance cutanée.

  • N'adhère pas à la plaie grâce au voile recouvrant la compresse.

Indications

Protection des plaies superficielles et des plaies suturées peu exsudatives.

Mode d'emploi

Nettoyer, désinfecter la plaie et son pourtour avec une solution antiseptique. Procéder si besoin à l'hémostase (arrêt du saignement). Rincer avec du sérum physiologique stérile et sécher avec une compresse stérile. Ouvrir le sachet et sortir le pansement. Retirer la 1re ailette de protection et positionner le pansement centré sur la plaie en évitant de toucher la partie adhésive avec les doigts. La plaie doit être totalement recouverte par la compresse. Appliquer le pansement en décollant progressivement la 2e ailette et en lissant les bords.

Renouveler le pansement selon le mode d'emploi.

Ne pas utiliser sur les plaies profondes non suturées, sur des plaies saignantes ou très exsudatives.

Ne pas utiliser Sparaplaie plus de 30 jours consécutifs.

Ne pas utiliser après la date d'expiration.

Précautions d'emploi

Vérifier l'intégrité du protecteur de stérilité avant usage. Ne pas exposer de manière prolongée à la lumière.

Renseignements administratifs

Dispositif médical marqué CE. Classe Is.

42, rue de Longvic. 21300 Chenôve

Tél : 03 80 44 74 00

Site web : www.urgo.fr

Actualités

GELOPECTOSE est préconisé pour les besoins nutritionnels des nourrissons en cas de régurgitations

Régurgitations du nourrisson : remise à disposition de GELOPECTOSE

L’allergie aux protéines de lait de vache est une forme d’allergie alimentaire qui touche surtout les nourrissons et les enfants de moins de trois ans (illustration).

Allergie aux protéines du lait de vache : PEPTICATE SYNEO remplace PEPTICATE

L’allergie aux protéines du lait de vache débute le plus souvent chez le nourrisson âgé de moins d’un an (illustration).

Allergie aux protéines de lait de vache : NEOCATE JUNIOR remplace NEOCATE ACTIVE