En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

APAISAC® crème anti-rougeurs apaisante

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017
Domaines d’utilisation : Soins du visage - Antirougeurs

Formes, Présentations

Crème :

Tube de 40 ml (EAN 3660398501106).

Composition

Aqua (water), Linum usitatissimum (linseed) seed oil, Butyrospermum parkii (shea) butter, coco caprylate, sodium PCA, cyclopentasiloxane, methyl methacrylate crosspolymer, glycerin, propanediol dicaprylate, polyglyceryl-4 isostearate, cetyl PEG/PPG-10/1 dimethicone, hexyl laurate, ammonium acryloyldimethyltaurate/VP copolymer, cyclohexasiloxane, isononyl isononanoate, pentylene glycol, caprylyl glycol, hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, ethylhexylglycerin, polyglyceryl-3 oleate, CI 77891 (titanium dioxide), sodium hyaluronate, paraffinum liquidum (mineral oil), silica, CI 77019 (mica), caprylhydroxamic acid, T-butyl alcohol, disodium EDTA, Chrysanthellum indicum extract, rosmarinyl glucoside, caffeyl glucoside, gallyl glucoside, citric acid, polysorbate 60, sorbitan isostearate, tocopherol, lecithin, ascorbyl palmitate, glyceryl stearate, glyceryl oleate.

Sans paraben. Sans parfum. Sans phénoxyéthanol.

Propriétés

Sa formule triphasée diminue la microcirculation et atténue les rougeurs diffuses. Les sensations d'échauffement et d'inconfort sont apaisées, l'éclat du teint est amélioré. Durablement hydratée, la peau est souple et douce.

Non comédogène. Hypoallergénique. Testé sous contrôle dermatologique.

Mode d'emploi

Appliquer matin et soir sur une peau bien nettoyée et séchée.

264, rue du Faubourg-Saint-Honoré. 75008 Paris

Tél : 01 56 33 11 11

Actualités

Modélisation 3D de la molécule d'insuline (illustration).

Stylo injecteur d'insuline NOVOPEN ECHO : risque d'altération du porte-cartouche et consignes aux utilisateurs

Selon la HAS, les données disponibles ne permettant pas de confirmer l'intérêt des dispositifs médicaux à base d'acide hyaluronique en solution injectable dans la stratégie thérapeutique de l'arthrose du genou (illustration).

Arthrose du genou : le déremboursement d'ARTHRUM (acide hyaluronique) est suspendu

Les solution viscoélastiques à base d'acide hyaluronique sont utilisées en 2e intention dans le traitement symptomatique de la gonarthrose douloureuse (illustration).

Arthrose du genou : OSTENIL (acide hyaluronique) restera remboursable après le 1er juin