Un sport qui me plaît

Mis à jour : Jeudi 26 Août 2010

Lorsque l'on décide de faire du sport, le choix de la pratique est un moment crucial. Pour persévérer sans se forcer, il est indispensable de choisir un sport adapté à ses goûts.

Un sport selon mon mode de vie

plaisir de faire du sport

Pour pratiquer un sport avec suffisamment d’assiduité et faire des progrès, le plaisir seul ne suffit pas. Les modes de vie d’aujourd’hui peuvent entraîner des contraintes de temps parfois incompatibles avec certains types d’activité sportive. Vouloir faire du golf alors que le parcours le plus proche se situe à 50 km de chez soi peut se révéler plus frustrant qu’agréable.

Pour faire du sport régulièrement, il est préférable de choisir une discipline facile à intégrer dans son emploi du temps. Il est également essentiel de respecter, et de faire respecter par ses proches, les créneaux horaires consacrés à cette activité.

Un sport selon mes goûts

Le choix d'une activité sportive doit prendre en compte les préférences personnelles.

J’aime me défouler en faisant du sport

Les sprints, les sauts, les lancers, les arts martiaux, les distances courtes en natation, la gymnastique, le ski alpin, sont des épreuves courtes et intenses qui conviennent à ceux qui veulent dépenser un maximum d’énergie sur une courte durée. Cependant, pour y trouver du plaisir sans danger pour sa santé, ces sports demandent un entraînement technique très sérieux.

Dans le sport, j'aime les changements de rythme

Le cyclisme, le tennis, les sports collectifs, le badminton, conviennent à ceux qui aiment alterner intensité et endurance. Les épreuves exigent un effort d’endurance entrecoupé de courtes périodes intenses (lorsqu’il faut monter au filet, amener le ballon dans les buts ou grimper une côte).

Dans le sport, j'aime les activités régulières et de longue durée

La course à pied (semi-marathon, marathon), la natation (1 500 m, 5 000 m), la randonnée, le ski de fond sont des sports d’endurance qui conviennent à ceux qui préfèrent les efforts longs et réguliers.

Sport simple ou sport technique ?

Le choix d'un sport est également fonction du goût de chacun pour les éléments techniques des sports envisagés.

Les sports simples

La natation, le jogging, le vélo, les sports de ballon pratiqués en amateur, la marche et la randonnée, la musculation, sont des sports qui présentent a priori peu de difficultés techniques. En quelques heures, il est possible de s’y adonner avec plaisir. Attention ! Se renseigner auprès de professionnels ou d’amateurs éclairés permet néanmoins d’éviter les erreurs qui pourraient entraîner des problèmes de santé.

Les sports techniques

Escrime, patinage artistique, lutte, plongée, ski alpin, sauts, lancers, judo, karaté, tir à l’arc, etc. sont des activités qui nécessitent une bonne maîtrise technique pour obtenir des résultats. Travailler à acquérir le geste parfait peut représenter un défi tout aussi considérable que la réalisation d’un temps ou d’une distance.

Sport seul ou sport à plusieurs ?

Cette question est fondamentale dans le choix d’un sport. Il faut concilier le goût personnel et les objectifs recherchés. Par exemple, préférer un sport solitaire peut faire réfléchir sur les raisons de cette préférence et finalement aboutir au choix d’un sport permettant d’améliorer ses rapports avec les autres.

Les sports individuels

Natation, jogging, cyclisme, musculation, ski alpin ou de fond, rollers, golf, conviendront à ceux qui préfèrent pratiquer une activité en solo.

Toutefois, les activités dites individuelles se font aussi en compagnie d’autres personnes. De nombreuses épreuves font intervenir des coéquipiers ou se pratiquent au sein d’un groupe : les relais en course ou en natation, le cyclisme en groupe, les marathons, etc. On peut à la fois préférer une discipline individuelle et la pratiquer en groupe.

Les sports à deux

Sports de raquette et de combat nécessitent toujours de se mesurer à un adversaire. Ils nécessitent un état d’esprit particulier, mélange de ruse et d’agressivité contrôlée, qui ne convient pas forcément à tous. Ils demandent également une très grande maîtrise de soi et une forte capacité à résister à la pression psychologique.

Les sports d’équipe

Football, basket-ball, handball, volley-ball, water-polo, rugby, hockeys, tous les sports collectifs ont la préférence de ceux qui n’envisagent le sport qu’en équipe. Ces sports reposent sur la mise en place en commun de stratégies complexes, où chacun a un rôle très précis à jouer.


Bien connaître le sport dans lequel on s’engage

Mieux vaut se renseigner sur les contraintes d’un sport avant de se lancer. Certaines d’entre elles ne se découvrent qu’en pratiquant. L’aviron, par exemple, a l’image d’un sport qui offre le plaisir d’être en plein air. Mais pour faire de la compétition, il implique de passer de nombreuses heures en salle à faire de l’ergomètre (rameur) et de la musculation. De plus, les entraînements ont lieu même lorsque les conditions météorologiques sont peu clémentes.

De la même manière, pour de nombreux sports comme la natation ou le judo, les compétitions peuvent se traduire par de longues journées d’attente entrecoupées de brèves épreuves.

Parfois, il faut également mesurer l’impact du sport choisi sur le reste de la famille : un enfant qui doit participer à un match de foot un samedi sur deux impose son calendrier à son entourage. Il ne faut pas hésiter à faire un petit travail d’enquête avant de choisir un sport : questionner des amis qui le pratiquent déjà, consulter un moniteur, assister à des compétitions, etc. Le coût du matériel nécessaire doit aussi être évalué avant de s’inscrire en club.

De nombreux sports exigent un matériel de plus en plus sophistiqué dont le prix est parfois prohibitif. Il peut être préférable de choisir un club qui prête du matériel aux débutants, tout en sachant que le matériel prêté ne sera pas toujours de très bonne qualité ou bien adapté à sa morphologie. Après avoir pris conseil auprès de l’entraîneur, il sera possible d’investir progressivement dans un matériel de qualité capable de prévenir accidents et problèmes de santé.