En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Utiliser des moustiquaires et des insecticides

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Que penser des moustiquaires ?

La nuit, les moustiquaires imprégnées d’insecticides (pyréthrinoïdes) restent la meilleure des protections. Elles doivent être en bon état, avec des mailles fines, et toucher le sol (ou être bordée sous le matelas).

En pharmacie ou en magasin spécialisé, vous pouvez vous procurer des moustiquaires déjà imprégnées ou les imprégner vous-même avec des kits d'imprégnation (voir la partie insecticides). En cas d’imprégnation par trempage de moustiquaire à l'aide d'un kit, le produit reste efficace entre un et trois mois et ne résiste généralement pas à plus de trois lavages. Les moustiquaires commercialisées déjà imprégnées peuvent rester efficaces plus longtemps et résistent aux lavages successifs.

Pensez à emporter des cordelettes ou de la ficelle pour vous aider à fixer les moustiquaires.

Que penser des insecticides ?

Les insecticides provoquent la mort des insectes. Ils peuvent également avoir un effet répulsif. La plupart des produits proposés en magasins contiennent des pyréthrinoïdes (les substances dont le nom finit en -thrine : perméthrine, etc.) qui sont des insecticides puissants et peu polluants. Toutefois, leur utilisation doit être limitée au strict nécessaire pour ne pas détruire des espèces d’insectes utiles. Ils sont également toxiques pour les poissons et autres animaux à sang-froid, prenez garde à vos aquariums ou terrariums…

Idéalement, il est préférable de placer un dispositif insecticide dans chaque pièce d’habitation. Les diffuseurs électriques, avec tablettes ou flacons de liquide, sont très efficaces : quelques minutes suffisent pour éliminer les moustiques d’une pièce. Pensez à emporter des adaptateurs de prise de courant. Si la pièce est bien fermée, il est possible de les débrancher après une heure de fonctionnement.

Les aérosols sont également efficaces, mais leur effet est plus lent. À l’extérieur ou dans une pièce aérée, les tortillons fumigènes sont efficaces. Attention, si vous en emportez dans vos bagages, pensez à les protéger, ils se cassent facilement. Dans les pays en voie de développement, vous en trouverez dans les épiceries (mosquito coils en anglais). La climatisation n'a qu'une action partielle en réduisant l'activité des moustiques. De même, les bracelets anti-insectes, les huiles essentielles, l'homéopathie, les rubans et autocollants sans insecticide, les appareils à ultrasons ou la prise de vitamines B1 sont tout à fait inefficaces pour repousser les moustiques.

Pour imprégner vos vêtements, emportez des insecticides vestimentaires en aérosol ou en solution de trempage. Ils protègent pendant plusieurs semaines, et résistent à quelques lavages. On trouve également sur le marché des textiles prétraités à la perméthrine pour la confection de vêtements. Les insecticides peuvent également être appliqués sur les moustiquaires ou les toiles de tente, pour un effet répulsif (disponibles en pharmacie).

Il existe également des produits d’imprégnation pour moustiquaire ou pour vêtement autorisés qui ne contiennent pas d’insecticide (pyréthrinoïde) mais une substance uniquement répulsive.

Compte tenu des changements possibles dans les formulations mises sur le marché, il convient de s'assurer de la composition exacte du produit et de ses modalités d'utilisation avant son acquisition sur simmbad.fr.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !