En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les vaccins des voyageurs

Mis à jour : Mardi 13 Juin 2017

Au-delà des vaccins usuels, il existe de nombreux autres vaccins destinés à protéger de maladies plus fréquemment rencontrées à l'étranger. Selon la destination choisie, certains de ces vaccins peuvent être obligatoires. Bien que non remboursés par l'Assurance maladie, ces vaccins ne doivent pas être négligés.

Quels vaccins pour les voyageurs

seringue

Quelle que soit la destination de votre voyage, une vérification des vaccins courants s'imposent : DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite), coqueluche et ROR (Rougeole, oreillons, rubéole) sont indispensables. En cas de retard dans le calendrier vaccinal recommandé, un rattrapage peut être effectué avant le départ en voyage.

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée aux personnes à risque (personnes âgées de plus de 65 ans, adultes ou enfants atteints de certaines maladies chroniques) qui effectuent des voyages en groupe (croisières notamment). Néanmoins, la prévention chez le voyageur est parfois compliquée, du fait que le vaccin disponible en France n'est pas adapté aux souches du virus de la grippe dans l'hémisphère sud.

La vaccination contre l'hépatite B est recommandée en cas de séjours prolongés ou comportant des activités à risque dans les pays en développement où la maladie est fortement présente. Cependant, en raison des difficultés actuelles d’approvisionnement en vaccin contre l’hépatite B, les voyageurs ne sont pas prioritaires pour la vaccination

Le choix des autres vaccins est fonction de la région visitée (fièvre jaune, encéphalite japonaise, encéphalite à tiques par exemple) ou du type de séjour (hépatite A, rage).

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !