En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Le vaccin contre la rougeole

Mis à jour : Mardi 13 Juin 2017

Quelles sont les recommandations pour les voyageurs ?

La vaccination contre la rougeole est recommandée dès l'âge de 12 mois (1ère dose à 12 mois et 2e dose entre 16 et 18 mois) dans le calendrier vaccinal. Cependant, en cas de voyage, particulièrement en Afrique, en Inde, en Chine, dans le Sud-est asiatique et, compte tenu de l'épidémie actuelle en Europe, les nourrissons peuvent être vaccinés dès l'âge de 6 mois avec un vaccin contre la rougeole seule (ROUVAX). Entre l'âge de 12 et 18 mois, ils devront recevoir ultérieurement 2 doses de vaccin ROR (rougeole - oreillons - rubéole), conformément au calendrier vaccinal.

L'administration d'une dose de vaccin contre la rougeole seule peut être recommandée pour les adultes nés avant 1980, non vaccinés et n'ayant pas d'antécédent certain de rougeole et se rendant dans un pays où circule la maladie.

Il est nécessaire de respecter un intervalle minimum d’un mois entre la vaccination contre la rougeole et celle contre la fièvre jaune. Néanmoins, en cas de départ imminent, les 2 injections peuvent être rapprochées.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Vaccins : rougeole

Vaccins : rougeole, oreillons, rubéole

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !