En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Voyager pendant la grossesse

Mis à jour : Mardi 10 Avril 2012

Si vous êtes enceinte, réfléchissez bien avant de partir en voyage, en particulier pour des destinations lointaines ou aventureuses. Votre séjour peut se révéler dangereux pour vous ou pour le futur bébé. De nombreuses précautions s'imposent pour limiter ces risques et il est important de bien les connaître. Si vous avez un doute avant de partir ou pendant votre séjour, n'hésitez pas à faire un test de grossesse. Cela peut changer considérablement la préparation et les conditions de votre voyage.

Les périodes de la grossesse où l'on peut voyager

grossesse voyage

Si vous envisagez un voyage pendant votre grossesse, consultez au préalable votre gynécologue ou votre obstétricien. Il évaluera les risques encourus et vous indiquera les précautions à respecter pendant votre séjour.

Le deuxième trimestre de la grossesse est la moins mauvaise période pour partir en voyage. Les nausées sont moins fréquentes et le risque de fausse-couche moins important que pendant le premier trimestre. Au troisième trimestre, la date d’accouchement est trop proche.

Choisir sa destination lorsqu'on est enceinte

Les pays tropicaux, les pays à forte transmission du paludisme, les pays où l’hygiène est précaire ainsi que les pays où les structures médicales sont insuffisantes, sont déconseillés aux femmes enceintes, surtout en début ou en fin de grossesse. Celles-ci sont en effet plus sensibles aux infections dont les conséquences peuvent être graves. De plus, bon nombre de traitements, notamment contre les maladies parasitaires, sont contre-indiqués en cas de grossesse.

Mieux vaut également éviter la haute altitude où le fœtus pourrait manquer d’oxygène, surtout au cours du premier trimestre.

Grossesse et modes de transport

Les longs voyages aériens sont déconseillés en fin de grossesse et la plupart des compagnies aériennes refusent les femmes dans le dernier mois de leur grossesse. Un certificat médical précisant le terme de votre grossesse pouvant être exigé à l’embarquement, demandez-en un à votre médecin avant de partir. Les femmes enceintes bénéficient en général d’un embarquement prioritaire. Demandez une place côté couloir pour vous faciliter l’accès aux toilettes.

Pendant la grossesse, les risques de thrombose veineuse sont accrus. Il est donc nécessaire de suivre les mesures préventives appropriées, surtout pendant les longs trajets en avion ou en train : bouger de temps en temps (changer de position, faire des mouvements de chevilles, se lever, marcher dans le couloir), porter des vêtements amples et des bas de contention, boire de l’eau abondamment et régulièrement, éviter les excitants diurétiques (thé, café, alcool).

Ménagez vos efforts (faites-vous aider pour vos bagages, utilisez les chariots) et reposez-vous avant même de partir pour compenser la fatigue du trajet et le décalage horaire.

Si vous voyagez en voiture, pensez à faire des pauses toutes les heures. Si vous conduisez, limitez-vous à un trajet de cinq ou six heures avec des arrêts fréquents. N’oubliez pas d’attacher votre ceinture de sécurité, elle vous protégera, vous et votre bébé, en cas d’accident.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !