En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Choléra

Mis à jour : Mardi 18 Juillet 2017

Le choléra est provoqué par une bactérie : le vibrion cholérique (Vibrio cholerae). Le choléra ne touche qu'exceptionnellement les voyageurs (un cas pour un million de voyageurs).

Comment attrape-t-on le choléra ?

bactérie choléra
    Le choléra s'attrape par :
  • les mains sales ;
  • l'eau et les aliments souillés ;
  • un contact direct avec un malade.

La transmission du choléra est étroitement liée à un accès inapproprié à l’eau potable et à des installations d’assainissement.

Où attrape-t-on le choléra ?

En 2015, 42 pays ont déclaré des cas de choléra à l’OMS. Les cas sont plutôt observés dans les pays où l'hygiène est précaire et la médicalisation insuffisante, en particulier en Afrique et en Asie.

Depuis janvier 2016, il y a une augmentation des cas de choléra dans l'est et le sud de l'Afrique, la majorité des cas étant signalés en République démocratique du Congo (Kinshasa), au Kenya et en Tanzanie.

Une épidémie de choléra sévit actuellement au Yémen, y compris à Sanaa.

En quelle saison attrape-t-on le choléra ?

Le choléra s'attrape en toutes saisons.

Quels sont les symptômes du choléra ?

Le choléra se traduit par une diarrhée aqueuse, blanchâtre, sans fièvre.

Dans les cas sévères, la maladie provoque plusieurs dizaines de selles par jour, accompagnées de vomissements, responsables d'une grave déshydratation.

En l’absence de traitement, le choléra est rapidement fatal dans plus de la moitié des cas.

Comment traite-t-on le choléra ?

Le traitement du choléra consiste essentiellement à mettre en place des mesures de réhydratation pour compenser les pertes en eau dues à la diarrhée et éviter la déshydratation.

Les antibiotiques ne sont pas systématiquement prescrits.

Peut-on prévenir le choléra ?

En voyage, la prévention du choléra repose avant tout sur des règles d'hygiène : ne consommer que de l'eau capsulée, ouverte devant soi, ou traitée, éviter les crudités et les coquillages, peler les fruits soi-même, se laver les mains avant les repas et la manipulation de aliments.

Un traitement préventif à base d’antibiotiques peut être proposé, selon l’OMS, en cas d’épidémie et dans certaines circonstances particulières.

Un vaccin oral existe mais son utilisation est limitée aux professionnels de santé intervenant auprès de malades, en situation d'épidémie.

Sources et références

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !