En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Désinfecter l'eau de boisson

Mis à jour : Mardi 10 Avril 2012

Dans certains pays, notamment tropicaux, l’eau du robinet est impropre à la consommation. Il est alors essentiel de boire uniquement de l’eau potable, en bouteille encapsulée ou traitée par vos soins.

Il existe diverses techniques de désinfection de l’eau de boisson qui reposent soit sur des mesures physiques (ébullition ou microfiltration), soit sur des méthodes chimiques (désinfectants).

L'ébullition

Le mode de désinfection le plus efficace consiste à faire bouillir l’eau pendant au moins cinq minutes. La chaleur détruit les parasites, les virus et les bactéries pathogènes. Ce n’est pas toujours le moyen le plus pratique car il faut pouvoir disposer d’un réchaud ou d’une bouilloire électrique. Si l’ébullition n’est pas possible, deux autres procédés sont possibles : la microfiltration et la désinfection chimique.

La microfiltration et la désinfection chimique

La microfiltration arrête la majorité des micro-organismes. Pour le voyage, il existe des filtres portables assez légers. Il existe même des gourdes microfiltrantes utiles pour la randonnée.

La désinfection à l’aide d’un agent chimique iodé ou chloré est moins efficace. L’iode est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les personnes souffrant d’une maladie thyroïdienne. Les sels d’argent sont également utilisés pour la conservation de l’eau traitée pendant plusieurs mois.

Si l’eau est trouble, elle doit être clarifiée (voir encadré) avant désinfection (sans clarification préalable, la désinfection n’est pas efficace). Ensuite, il faut respecter une concentration de produit et un temps de contact suffisant avec l’eau : de 30 minutes (bactéries et virus) à deux heures (amibes, parasites). Avec certains produits, votre eau de boisson conservera un petit goût chloré. Vous pouvez l’atténuer en ajoutant de l’hyposulfite de sodium dans le verre avant consommation.

La clarification
La clarification ne sert qu’à rendre limpides les eaux troubles, contenant des particules en suspension (eaux de surface ou de puits). Elle ne désinfecte pas et ne suffit donc pas à rendre l’eau potable. Il suffit de filtrer l’eau traitée avec plusieurs épaisseurs de filtres à café ou un linge propre.

L’eau traitée sera stockée dans un récipient propre et hermétiquement fermé, pour éviter tout risque de nouvelle contamination. Vous pourrez l’utiliser pour boire, fabriquer des glaçons, laver des aliments (fruits, légumes) et vous brosser les dents.

Actualités

La prescription d'une activité physique adaptée, aux patients en ALD, sera possible à partir du 1er mars 2017 (illustration).

Affections de longue durée : prescription d'une "activité physique adaptée" possible à partir de mars...

Lire les étiquettes des aliments en supermarché (© Danilin Vasily/Thinkstock)

Étiquetage des denrées alimentaires : les nouvelles règles européennes sont entrées en vigueur

Le régime méditerranéen enrichi en huile d'olive ou en noix est-il meilleur pour la santé ?

Régime méditerranéen en prévention cardiovasculaire : oui, mais avec de l'huile d'olive et des noix !