Les facteurs de risque des cancers du rein

Mis à jour : Mercredi 21 Juin 2017

Quels sont les facteurs de risque des cancers du rein ?

Trois facteurs de risque principaux ont été identifiés pour le carcinome des cellules rénales :

Le nombre de personnes dialysées qui présenteront un cancer du rein au cours de leur vie reste néanmoins limité (2 à 3 %). D’autres facteurs de risque sont fortement suspectés : l’hypertension artérielle non contrôlée par un traitement antihypertenseur, l’exposition répétée à l’amiante ou à certains sels de cadmium ou d’arsenic, etc.

De plus, il existe des formes familiales (héréditaires) de cancer du rein liées à diverses maladies génétiques rares. Les plus fréquentes d’entre elles sont la maladie de von Hippel-Lindau et la sclérose tubéreuse de Bourneville. La maladie de von Hippel-Lindau est à l’origine d’environ 1 à 2 % des cancers du rein : un peu moins de la moitié des personnes qui souffrent de cette maladie génétique développent un cancer du rein, en général avant l’âge de 30 ans.

Peut-on prévenir les cancers du rein ?

Les mesures de prévention des cancers du rein sont peu spécifiques et concernent tous les cancers :

De plus, il semble que la surveillance de la pression artérielle et la mise en place d’un traitement adapté en cas d’hypertension contribuent à la prévention des cancers du rein.

Actualités

Diabète de type 2 et COVID-19 : l'équilibre glycémique est la base de la prise en charge (illustration).

Diabète et infections, une influence réciproque

Les microthromboses s'associent à l'endothélite (illustration).

L’endothélite : clé de l’atteinte multiviscérale du SARS-CoV-2 ?

L'actualité COVID-19 depuis le 14 mai 2020 en un seul coup d'œil (illustration).

Les dernières actualités VIDAL sur l'épidémie COVID-19