En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Mieux comprendre une maladie : symptômes, causes, traitements et prévention

Vous trouverez dans cet espace des fiches d’information détaillées sur plus de 200 maladies courantes. Dans un langage à la portée de tous, EurekaSanté répond à vos questions et vous propose des conseils pour mieux vous soigner et pour dialoguer avec votre médecin et votre pharmacien.

femme et enfant

Les fiches d’information sur les maladies contiennent parfois des tableaux qui sont destinés à vous aider à identifier, à l’aide d’une couleur, le degré d’urgence et de gravité suggéré par les symptômes observés. Ces tableaux ne sont pas conçus pour permettre un diagnostic, mais pour vous donner des indications sur le comportement à adopter. Attention, les informations contenues dans ces tableaux ne sont données qu’à titre indicatif : si vous avez des doutes sur la conduite à adopter, n’hésitez jamais à consulter un médecin ou à appeler le SAMU. Les signes d’urgence et de gravité varient considérablement d’une personne à l’autre.

Chaque fiche d’information sur une maladie propose la liste des médicaments dont l’autorisation de mise sur le marché spécifie explicitement qu’ils peuvent être prescrits dans le traitement de cette maladie. Ces listes ne recensent pas les produits disponibles uniquement à l’hôpital ni ceux qui ne bénéficient pas du statut officiel de médicament.

Pour trouver l’information qui vous intéresse, il existe plusieurs possibilités. Vous pouvez rechercher par thème, par exemple «Estomac et intestins» ou «Douleurs et fièvre», mais également utiliser nos index «J’ai mal à...» ou «Mon enfant a mal à... ».


Actualités

  • Les bonnes pratiques de tatouage permettent de limiter, mais non supprimer, les risques d'effets indésirables, immédiats ou à long terme (illustration).
    20/09/2017
    Tatouages, détatouages, faux ongles… : comment réduire les risques pour la santé ?
    À la suite d’une séance thématique intitulée "Décoration du corps humain et risques pour la santé", l’Académie...
  • Les patients atteints d'un cancer utilisant exclusivement des thérapies
    14/09/2017
    Etude sur plusieurs cancers : remplacer les traitements modernes par des "médecines alternatives" tue
    Une équipe américaine a comparé le devenir de 560 patients atteints de cancers du sein, du poumon, du...
  • Chez les personnes souffrant à la fois d'une HTA et d'une insuffisance rénale chronique, les bénéfices d'un traitement antihypertenseur intensif semblent supérieurs aux risques (illustration).
    14/09/2017
    HTA et insuffisance rénale chronique : peut-on intensifier le traitement antihypertenseur ?
    Lorsqu’un patient est hypertendu et présente une insuffisance rénale chronique (IRC) modérée à sévère,...
  • Les femmes répondent, en général, mieux aux antipsychotiques mais sont également plus sujettes aux possibles effets secondaires (illustration).
    12/09/2017
    Médicaments antipsychotiques : l'efficacité et la tolérance diffèrent en fonction du genre
    Des chercheurs allemands ont noté une influence du genre sur le rapport bénéfices – risques des antipsychotiques,...
  • Dans cette revue sur la prise en charge de la dépendance aux opiacés, 70 % des participants étaient des hommes, le plus souvent jeunes (illustration).
    07/09/2017
    Dépendance aux opiacés : évaluation des risques de décès pendant et après un traitement substitutif
    Le traitement de substitution aux opiacés licites ou illicites (TSO) a fait preuve de son efficacité,...
  • Confirmation de l'intérêt de l'enrichissement de l'alimentation en lipides insaturés au détriment des glucides (illustration).
    06/09/2017
    Une vaste étude nutritionnelle internationale confirme l'importance de ne pas trop diminuer le gras
    The Lancet publie une étude analysant, auprès d'une vaste cohorte internationale (plus de 7 ans de suivi...
  • La plongée souterraine fait partie des sports concernés par cet arrêté (illustration).
    05/09/2017
    Certificat médical de non contre-indication : 8 disciplines sportives nécessitent un examen plus complet
    La loi de santé de 2016 a porté de 1 à 3 ans la durée de validité des certificats médicaux de non contre-indication...